Élodie Gaden (avril 2006)

Méthode du commentaire composé

Première étape : lecture et premières impressions

Il faut commencer par lire le texte attentivement, crayon en main, et noter tout ce que nous inspire le texte au fur et à mesure de la lecture (souligner des mots importants, repérer des réseaux de mots...) : le but est de comprendre le texte et de se l'approprier, d'y inscrire ses propres marques afin de mieux s'y retrouver dans la suite du travail.

A la fin de la première lecture, noter au brouillon, toutes les premières impressions car ce sont souvent les bonnes, puis essayer de caractériser déjà le plus possible le texte avant l'analyse :

On ne peut pas forcément répondre à toutes ces questions, mais il faut quand-même se les poser...

Ce premier travail va permettre de réaliser ensuite une bonne introduction, nourrie et complète (et non « plate » et sans intérêt... !) car on pourra réutiliser certains éléments généraux pour présenter le texte dans l'intro.

Deuxième étape : l'analyse

L'analyse consiste, après avoir saisi les idées majeures du texte, à « décortiquer » le texte pour « prouver » les impressions qu'on a eues à partir de faits littéraires, stylistiques et langagiers. Pour être efficace lors de cette analyse, qui se fait là encore au brouillon, on peut réaliser un tableau à deux colonnes :

  1. la première colonne s'intitule « Relevé »
  2. la deuxième colonne s'intitule « Interprétation »

Ainsi, on note dans la première colonne les observations que l'on fait, et dans la deuxième colonne, on se force à expliquer l'effet de tel ou tel mot que l'on a relevé.

On peut ensuite subdiviser la colonne « Relevé » en diverses rubriques majeures comme :

Troisième étape : trouver la problématique

Quatrième étape : l'élaboration du plan

Cinquième étape : la rédaction